jeudi 18 avril 2013






              " Il ravalait ma poésie, il crachait sur ma rose. "



                                                      Rimbaud, Un coeur sous une soutane



                                                   




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire