jeudi 23 décembre 2010

VLADIMIR NABOKOV

    Vladimir Nabokov par David Levine


En juillet 1914, Nabokov écrit son "premier poème" après un orage :

" Qu'est-ce qui le déclencha? Je crois le savoir. En l'absence de tout vent, du fait simplement de son poids, une goutte de pluie, brillant comme un luxe parasite sur une feuille en forme de coeur, en fit plonger la pointe, et ce qui avait l'aspect d'une gouttelette de mercure exécuta un brusque glissando en suivant la nervure centrale, et alors, ayant perdu son lumineux fardeau, la feuille soulagée se redressa."

V. Nabokov. Autres rivages (Folio, 1991)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire